Espace Zoonoses

Cryptosporidiose

Zoonose
            précédente   Accueil Zoonoses   Zoonose
            suivante     

Agent
 


La maladie est causée par un parasite microscopique du genre Cryptosporidium.

L'espèce parasitant l'Homme et les mammifères (agent zoonotique) est C.parvum.

Ce parasite est présent dans l'intestin des animaux infestés où il forme des oocystes qui seront libérés dans l'environnement par les excréments.

Pour plus de détails, consulter le cours de l'Université de Nantes .
 


Epidémiologie
 


Les mammifères domestiques (bovins, ovins, caprins) et sauvages (cervidés...) constituent le principal réservoir de C. parvum.

L'Homme se contamine en ingérant des aliments (légumes et fruits crus) ou de l'eau souillés par des excréments d'animaux infestés. En milieu professionnel, la contamination digestive est possible par contact avec les mains souillées.

La cryptosporidiose est une zoonose que l'on peut rencontrer chez tous les professionnels travaillant en contact avec les animaux ou leurs excréments.  

Pour plus de détails, consulter le rapport épidémiologique de l'InVS.    
 

Symptômes
 


L'infection se présente sous trois formes : 

  • une forme asymptomatIque ;
  • une forme associant diarrhée, crampes, fièvre pendant 2 semaines avec des rechutes ;
  • une forme grave chez les personnes immunodéprimées.

Pour plus de détails, consulter la fiche SST de l'Agence de Santé Publique du Canada.
  

Moyens de prévention
 


La prévention de la cryptosporidiose repose sur :

  • le respect des bonnes pratiques d'hygiène (hygiène de l'élevage, lavage des mains) ;
  • l'application de mesures collectives de prévention (nettoyage des vêtements de travail...) ;
  • la mise en application d'une conduite à tenir pour éviter d'être contaminé (désinfection, port de gants lors de la manipulation d'animaux atteints de diarrhée...) ;
  • l'évitement d'activités à risque pour les personnes immunodéprimées (avis médical).

Pour plus de détails, consulter la fiche cryptosporidiose.
 

Prise en charge médico-sociale
 


Cette maladie peut faire l'objet d'une reconnaissance en maladie à caractère professionnel sous certaines conditions.

Renseignez-vous auprès de votre caisse d'assurance maladie.
 


Liens utiles
 
  • Le rapport épidémiologique de l'InVS (2001)
  • Le cours en ligne de l'Université de Nantes
  • La fiche SST de l'Agence de Santé Publique du Canada
  • Un article sur la prévalence de la cryptosporidiose caprine dans les Deux Sèvres
  • Un article de l'INRA sur la contamination de l'eau
  • Une thèse de doctorat vétérinaire : la cryptosporidiose du chevreau

Page mise à jour le 23 2012