Espace Zoonoses

Leishmaniose viscérale

Zoonose précédente   Accueil Zoonoses   Zoonose suivante     

Agent
 
La maladie est causée par un parasite (protozoaire flagellé) : Leishmania infantum. Ce parasite colonise certaines cellules sanguines de son hôte. 

Pour plus de détails, consulter la fiche du Centre National de Référence (CNR).
 

Epidémiologie
 
Les chiens et les chats  représentent le principal réservoir de L. infantum.

La transmission de la maladie est vectorielle : l'Homme se contamine par piqûre de phlébotomes (insectes de l'ordre des Diptères). Il n 'y a pas de contamination par contact avec un chien infesté.

La leishmaniose viscérale est une maladie essentiellement rencontrée chez les professionnels travaillant en extérieur, exposés à des piqûres de phlébotomes, surtout le soir.

Cette zoonose se rencontre principalement dans le pourtour méditérranéen.

En France, certaines zones du Sud sont à risque (Côte dAzur, Provence, Pyrénées orientales, Cevennes).

Pour plus de détails, consulter le rapport 2008 du CNR des Leishmanioses.
 

Symptômes
 
L'incubation est de 2 à 6 mois.

La maladie se manifeste progressivement par :
  • une fièvre irrégulière associée à une fatique et un amaigrissement ;
  • une hypertrophie de la rate et des ganglions ;
  • des troubles hépatiques tardifs.

Une immunodépression favorise l'apparition de la maladie.

Pour plus de détails, consulter le cours de l'Université de Nantes.
 
 
Moyens de prévention
 
Chez l'Homme et dans les zones à risque, la prévention de la leishmaniose viscérale repose principalement sur une conduite à tenir pour éviter les piqûres de phlébotomes. 

Pendant la période de forte activité des phlébotomes et lors d'activité profesionnelle en milieu extérieur il est nécéssaire :
 
  • de porter des vêtements de travail couvrant les bras et les jambes
  • d'utiliser des répulsifs homologués sur les zones de peau découvertes.
 

Prise en charge médico-sociale
 


Cette maladie peut faire l'objet d'une reconnaissance en maladie à caractère professionnel sous certaines conditions.

Renseignez-vous auprès de votre caisse d'assurance maladie.
 


Liens utiles  
 
  • Le Centre National de Référence (CNR) des Leishmanioses
  • Le rapport 2009 du CNR des Leishmanioses
  • La fiche du CNRS
  • Le cours de l'Université de Nantes
  • La fiche de l'Institut Pasteur
  • La fiche SST de l'Agence Canadienne de Santé Publique
  • Un dossier de l'InVS (données du CNR de 2001 à 2003)
  • Un Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire de l'InVS (2006)


Page mise à jour le 27 2012